Soft Skills du CV : quelles est leur utilité pour trouver un job ?

Soft Skills du CV : quelle est l’importance de ce type d’information ?

Quand vous postulez pour un job, il est important de mettre toutes les chances de votre côté pour décocher celui-ci. Souvent c’est par le biais, d’un CV que l’employeur prend connaissance de votre candidature. Ce document permet de mettre en valeur votre profil professionnel, et surtout prouver vos compétences et aptitudes à faire un travail précis.

Un CV doit contenir de nombreuses informations sur vous, tel que votre parcours professionnel, vos diplômes, votre expérience, et aussi vos Soft Skills.

Mais c’est quoi au juste les Soft Skills dans un CV ?

C’est quoi les Soft Skills ?

Soft Skills est un mot Anglais qui veut “compétences douces”, celui-ci fait référence à toutes vos qualités non techniques pour accomplir un travail. Les soft skills doivent faire ressortir votre côté humain et sociale, que vous travaillez en groupe ou plutôt seul. Car dans tout travail, il faut un minimum de communication entre les divers employés, afin que l’environnement soit favorable au développement d’une société ou entreprise.

Les employeurs accordent une grande importance aux Soft Skills, car ils définissent vos traits de personnalité, ainsi que votre sociabilité dans le domaine du travail.

C’est quoi la différence entre les Soft Skills et les Hard Skills ?

Dans un CV, il est obligatoire d’inclure vos coordonnés personnelles, votre parcours professionnel, vos diplômes, et aussi vos Skills. Car ce document doit refléter votre image pour les potentiels employeurs. Souvent dans un CV, on trouve les Hard Skills, ainsi que les Soft Skills. Les deux ont une grande importance, afin de définir clairement le profil du candidat. Mais quelle est la différence entre les Soft Skills et Hard Skills ?

Les Hard Skills

Celles-ci sont vos qualités et aptitudes techniques à exercer un métier, que vous avez probablement acquis lors de vos études et expériences précédentes. Les Hards Skills dépendent du métier exercé, c’est souvent des mots techniques qui sont employés dans un domaine de travail précis.

Par exemple, vos Hard Skills peuvent être votre maîtrise d’un logiciel ou outil de travail précis, ou plutôt votre aptitude à réaliser tel ou tel tâche, qui fasse partie de votre domaine.

Les Soft Skills

En revanche, les Soft Skills visent plutôt l’aspect communication et humain du profil en question. C’est souvent les traits de personnalité de chacun, qui définissent leurs Soft Skills.

Par exemple, une grande capacité d’adaptation à un milieu de travail est un excellent Soft Skills, qui indiquera à votre potentiel employeur que vous êtes plutôt sociable et facile à intégrer à un groupe de travail.

Le top 5 des Soft Skills à intégrer dans son CV

Les Soft Skills peuvent être des types de personnalités, des traits de caractères, ou plutôt le résultat d’une bonne éducation. Lorsque vous ajoutez cette partie à votre CV, il est recommandé de ne pas trop vous vendre, soyez objectif en choisissant les qualités, qui vous définissent le mieux. Généralement 4 à 5 Soft Skills dans un CV, c’est largement suffisant pour permettre au potentiel employeur de se faire une idée précise sur votre profil.

Voici une petite sélection des Soft Skills les plus appréciés des employeurs, pour vous donner un coup de pouce lors de vos recherches d’emploi :

  • grande organisation et rigueur lors de la réalisation d’un travail, démontre la qualité du travail de la personne en question,
  • motivé et passionné, montrez le côté enthousiaste du candidat,
  • adaptation rapide, sociable et disponible, font référence à l’aspect de communication.

A noté, que les Softs Skills ne doivent pas être mises sans justificatif ou explication dans un CV, car leur valeur sera caduc pour votre futur employeur.

Il est nécessaire d’ajouter des lettres de recommandation ou appréciations de vos précédents employeurs pour prouver l’authenticité de ses informations.